Acné

 

Une solution d’origine naturelle pour les peaux grasses à boutons

.

.

.

La peau grasse, et les boutons qui l’accompagnent souvent, touchent environ 80 % des adolescents, mais également les nourrissons, femmes enceintes, ou même après 25 ans. Il s’agit d’une affection de la peau non contagieuse, due à une augmentation de la sécrétion de sébum par les glandes sébacées, associée à un phénomène d’inflammation. Elle est responsable de points noirs ou de comédons.

.

Le savon à l’huile d’écorce de bouleau est traditionnellement utilisé pour le soulagement des boutons présents sur les peaux grasses : visage et corps.

Utilisé régulièrement, il élimine l’excès de sébum et en ralentit la sécrétion, désinfecte et assèche les boutons, soulage l’inflammation, nettoie les pores.  Il accélère le flux sanguin vers les tissus, ce qui améliore l’état de la peau en général.

Il faut savoir que ce savon a une odeur particulière, qui est celle du brai de bouleau, que certains trouvent forte, et que d’autres aiment bien. Mais celle-ci ne persiste pas sur la peau une fois lavée et rincée.

.

Témoignages :

.

Voici la traduction de quelques témoignages, laissés par des personnes qui ont utilisé le savon à l’huile d’écorce de bouleau (savon au brai de bouleau) sur un forum russe :

(http://www.woman.ru/beauty/face/thread/3986595/

© Woman.ru) :

Lina : J’ai utilisé le savon au brai de bouleau il y a 2 ans, au moment où j’avais perdu l’espoir de me débarrasser de mes boutons. Ça m’a aidée à 100 % (surtout pour les boutons sous-cutanés). Deux mois après, la peau de mon visage et du corps étaient propres ! Quelques bémols : il sèche la peau, mais après une certaine période d’utilisation régulière, la peau s’y habitue et redevient à nouveau souple. Mon conseil : utilisez-le un mois ou deux (mais pas plus), et après, quand la peau est redevenue nette, une ou deux fois par semaines suffisent, puis arrêtez complètement. Moi, j’ai trouvé un savon neutre pour le remplacer, qui n’assèche pas la peau. Les boutons sont partis définitivement.

Tamara: “J’ai lutté contre les boutons d’acné pendant 8 ans, depuis mes 17 ans. Il y avait tout, médecins, cosméticiens, nettoyants, azote, régimes alimentaires… J’ai dépensé énormément d’argent en cures et produits variés, mais une seule chose m’a aidée, c’est le savon au brai de bouleau.  Dieu leur donne la santé. Après 3 mois d’utilisation tous les soirs, j’étais débarrassée de presque tout !!!!!! Maintenant, les boutons ne reviennent qu’avant mes règles. Les pores se sont resserrées, la peau ne brille plus, elle est plus claire, plus lisse. Si je l’avais su avant, combien de nerfs et d’argent j’aurais sauvé … ehhhhhhh !”

Anonyme: “J’utilise ce savon régulièrement. Au départ, c’était deux fois par jour, maintenant plusieurs fois par semaine.
Oui, il sèche la peau mais : 1) il faut l’hydrater avec un gel léger – 2) avec le temps la peau s’habitue et la sensation de dessèchement disparaît.
Il est important que ce soit du brai de bouleau, végétal, parce que le brai minéral (qu’on trouve dans certains shampoings étrangers) peuvent être dangereux si on les utilise trop longtemps ! Bref, je vous conseille ce savon, il m’a presque totalement débarrassée de mes boutons ! Les pores sont devenus beaucoup plus petits, et il ne reste plus du tout de gros boutons, juste quelques uns de temps en temps, mais je les assèche avec de la pâte de zinc.”

.

Pour que le soin soit efficace, il faut respecter les consignes suivantes :

Tous les jours.
Il suffit, régulièrement (matin et/ou soir, selon l’état de votre peau) de laver les zones concernées avec le savon à l’huile d’écorce de bouleau : appliquez la mousse du savon sur la peau mouillée, laisser agir 2-3 minutes, puis rincer abondamment à l’eau tiède. Pendant toute la durée du soin, il est essentiel de bien hydrater la peau, en appliquant des crèmes, gels ou baumes hydratants adaptés aux peaux grasses, après chaque lavage.

1 ou 2 fois par semaine.
Les masques de savon à l’huile d’écorce de bouleau nettoient la peau en profondeur et aident à la débarrasser des boutons et des points noirs. Il faut appliquer la mousse de savon sur la zone touchée par les boutons, et laisser agir un quart d’heure ; puis, se rincer le visage à l’eau tiède. Il ne faut pas dépasser la durée d’application indiquée, afin de ne pas trop assécher la peau. Après le masque, il faut également appliquer un soin (gel, crème ou baume) hydratant,  adapté aux peaux grasses.

En cas d’urgence.
On peut aussi appliquer ce savon localement sur un bouton gonflé et enflammé le soir (avec un peu d’eau pour faire mousser) et le garder jusqu’au lendemain matin, pour l’assécher et enlever l’inflammation.

Attention : le savon à l’huile d’écorce de bouleau peut être nocif sur une peau sèche, fragilisée, fine ou sensible. En effet, il assèche considérablement la peau. Par ailleurs, il ne faut pas dépasser la durée d’utilisation recommandée de 4 à 6 semaines, et réduire peu à peu la fréquence d’utilisation vers la fin du traitement, ou selon l’état de votre peau (par exemple, si vous ressentez un inconfort à utiliser le savon deux fois par jour, il vaut mieux réduire à une seule utilisation, de préférence le soir). Il faut aussi penser à bien hydrater la peau pendant toute la période de soin, en appliquant des soins hydratantes adaptés aux peaux grasses.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *